Chargement...

Agersani

Le village est situé au sud-ouest de l’île, à une altitude de 40 m et une distance de 4-5km de la mer. Comme le dit la tradition, le village prit son nom d’Agersani  d’une petite église  Aghios Arsénios, sise à environ 1 km hors du village  sur son côté sud-ouest. Cette église était la première que l’on trouva lors de la construction du village.

Des traces d’habitats anciens et diverses découvertes indiquent que le village était installé peut-être initialement sur le bord de la mer et ensuite, de peur des pirates, il a été abandonné pour être construit à l’emplacement où il se trouve de nos jours.

Maintenant le village est divisé en trois sections : le village du haut, le village du bas et le village vers l’extérieur.

Les monuments remarquables du village sont : la tourelle d’Aghios Nikolaos avec ses pigeonniers caractéristiques ; les deux anciens moulins à vent sur la colline Strouboula ; au lieudit Elliniko, colline au sud du village, il y a des ruines d’une ancienne forteresse et à Petradia, quartier à Yria, des vestiges d’un temple ancien et des tessons de vases

Il y a aussi au village : l’église d’Aghios Spyridon qui grâce aux efforts du père Siméon ces dernières années a été rénovée et est devenue une très belle église submergée par les villageois fervents à chaque messe ; l’église d’Aghios Nikolaos, bâtiment du XVIII siècle qui servit aussi d’observatoire durant les années de piraterie,  le monastère du Timiou Prodromou avec la chapelle  d’Aghios Vasilios qui n’a cependant jamais été habité par des moines et bien d’autres chapelles autour du village.

Le village avec ses alentours sont parmi les plus riches de l’île. Les habitants du village s’occupent d’agriculture et d’élevage selon la manière traditionnelle. Le tourisme s’est beaucoup développé ces dernières années sur les très belles plages du village. Les plages connues du village sont la plage d'Aghios Prokopios une des plus belles plages de Grèce, la plage d'Aghia Anna avec sa baie pittoresque d’Aghios Nikolaos où mouillent les bateaux de pêche de la région mais aussi des bateaux de pêche étrangers. Ainsi de nombreux petits chalutiers et palangriers y jettent l’ancre régulièrement et souvent le bord de mer sent bon  la soupe de poisson ; et finalement la plage de Plaka d’une longueur de 5 km environ avec ses dunes pittoresques et sa flore particulières de lys ou jonquilles de mer, joncs  et « armiria » (conifère de bord de mer). Dans le temps, les habitants du village travaillaient dans les salines qui produisaient en 1947 1000 tonnes de sel. Aujourd’hui une grande partie de ces salines a été asséchée pour la construction de l’aéroport de l’île qui fonctionne puis le début de la décennie des années 90.

Le climat du village est méditerranéen tempéré avec des hivers doux et des étés frais.

Administration : Jusqu’en 1922, le village appartenait à la municipalité de Vivlo. De 1992 à 1992 c’était une commune avec un président et un conseil municipal de 7 membres. De 1998 à ce jour, il appartient à la municipalité de Naxos et est un des 10 arrondissements municipaux de la municipalité.


Margaritis Nikos, instituteur d’Agersani
 

Inscrivez-vous pour nos newsletters !

The weather now: